Ateliers

Atelier Sénégal 

10H30 à 11H30

Le Sénégal connaît une hausse de la croissance depuis plusieurs années, grâce à l’exécution du Plan Sénégal Emergent (PSE), qui vise une transformation structurelle de l’économie grâce entre autres à l’attraction des investissements étrangers, afin de stimuler le potentiel de développement sur l’ensemble du territoire.

Les secteurs d’activité offrant les opportunités d’investissement les plus attrayantes incluent l’agriculture, les technologies de l’information et de la communication (TIC), les mines, le tourisme et la santé.

Le Sénégal bénéficie également d’une situation géographique stratégique marquant son ouverture sur le monde et lui conférant une position facilitant l’accès aux marchés régionaux et internationaux.

L’Etat a confirmé son choix de faire du secteur privé le pilier de sa stratégie de développement pour atteindre les taux de croissance requis pour une émergence économique.

Atelier des Almunis africophiles

11H30 à 13H

Actif depuis près de vingt ans, le groupe X-Afrique, rassemblant 400 Polytechniciens concernés de près ou de loin par le continent africain, favorise les synergies entre ses membres. 

Aujourd’hui, ses membres souhaitent développer de nouvelles synergies avec les réseaux Afrique des étudiants et des anciens (alumnis) des autres grandes écoles françaises.

 

Dans cette perspective, le premier pas consiste à faire connaissance à l’occasion du forum des diasporas en permettant à chacun des groupes Afrique des grandes écoles de présenter :

1- Son ou ses groupes Afrique d’élèves actuel, 

2- Son ou ses groupes Afrique des anciens, 

3- Leur histoire et leurs objectifs, 

4- Leurs actions,

5- Leurs souhaits éventuels d’une synergie entre les réseaux.

Un débat sur les synergies possibles suivra les présentations de chacun des groupes tandis qu’un livre blanc sera rédigé et adressé aux groupes présents, en reprenant les informations communiquées par chacun d’eux.

Investir et entreprendre au Mali

14H à 15H

Animé et modéré par M. Moussa TOURE directeur de l’agence pour l’investissement au Mali (API Mali) : 

13h30-13h45 – introduction des intervenants par le modérateur, mot de bienvenu par le président du CSDM, Mr Chérif Mohamed HAÏDARA (présentation de la structure, ses missions et activités auprès de la diaspora).

13h45-13h55 – interventions des officiels maliens. 

13h55-14h00 – intervention de Moussa Touré, Dg de Api Mali, présentation des missions de son agence avec focus sur l’accompagnement diaspora, présentation des secteurs porteurs au Mali…

14h00-14h30 – témoignages de Mr Samassé Traoré ingénieur, Diadié Soumaré, propriétaire d’une franchise Apple au Mali, Dadia Diakité dit Dawala, pdg du label et de la marque Wati B.

Échanges avec le public, session de Q&A. 

Diaspora(s) Africaine(s) : secteur immobilier et son financement en Afrique

15H à 15H45

Ce n’est pas parce que vous savez gérer la cuisine familiale que vous avez la capacité à réussir dans la restauration. Vous l’avez certainement déjà constaté à vos dépends. En matière immobilière ce paradigme est parfaitement transposable. 

Une opération immobilière, outre la capacité à gérer un projet, nécessite des compétences multidisciplinaires. C’est ce que nous allons vous démontrer.

Comment garantir la réussite son projet qui représente souvent le projet d’une vie ?

  • Qu’est-ce qu’un  projet réussi ?

  • Quel seront les problématiques que vous aurez à gérer ?

  • Pourquoi se faire assister ?

  • Quelles sont les bénéfices que vous pouvez attendre ?

  • Pour quel coût ?

Espace « Art & Culture » : 

Installer l’art comme nouveau levier de coopération Europe / Afrique

18H15 à 20H

1ère Partie : L’art comme soft power sur le continent africain

Le lifestyle africain du XXIe siècle se veut au confluent de plusieurs influences, anciennes et contemporaines, internationales et locales, urbaines et rurales. Malgré la création d’une valeur symbolique importante, les africains peinent à capitaliser dessus et à faire valoir leur vision au monde.  Plus que la construction de la chaine de valeur d’une industrie créative africaine, les créateurs, designers, photographes ou artistes africains ont besoin d’être présents dans les espaces stratégiques, qu’il s’agisse de la dimension commerciale, médiatique ou dans les sphères d’influence. Le secteur artistique doit faire valeur sa force créative, valoriser son industrie et ses oeuvres. En renforçant son pouvoir d’influence symbolique, et faire de l’art un levier pour accélérer la coopération entre l’Europe, la Méditerranée et l’Afrique.  

2ème Partie : Cocktail de clôture « Arts d’Afrique »

Le cocktail de clôture sera accompagné d’ une exposition éphémère sur les arts d’Afrique. Celle-ci se voudra plus précisément une traversée au cœur du continent africain au fil de laquelle les participants pourront découvrir des œuvres faisant appel à leurs différents sens. L’occasion pour les participants de découvrir ou de redécouvrir des artistes de renom, tels qu’Imane AYISSI (mode), Alun BE (photographie), Elis BOND (art culinaire et parfums), Amsa CISSE (sculpture), Josue COMOE (peinture), Aissa DIONE (mode) MAISON INTEGRE (design) Abdoulaye KONATE (mode), Atsoupé KPOGNON (peinture), Dounia TAMRI-LOEPER (design) et Barthélémy TOGUO (céramique).
La sélection d’oeuvres sera réalisée par le cabinet de curiosités Nelly WANDJI et mis en scène par Charlotte THON.

Pour accéder au programme complet de l’espace « Art et Culture » :